SCIENCE

& RECHERCHE

Le Département des sciences et de la recherche de l'USEA s'appuie sur plus de 20 ans d'expérience de son fondateur, ainsi que sur ses 6 000 plongées réussies avec des orques. Notre champ d'intérêt principal s'étend à la communication, au comportement, à l'affichage émotionnel et à l'interaction sociale des orques, des baleines et des dauphins au sein de leur propre espèce et envers les humains. Nous sommes en relation active et étroite avec divers biologistes marins, chercheurs et scientifiques, échangeant constamment des connaissances et partageant des informations précieuses.

Enfin et surtout, USEA explore et documente les sons, les fréquences et les vibrations des cétacés - leurs effets, leur signification et leur héritage de cette civilisation océanique lumineuse.

Notre mission est de connecter les communautés scientifiques et grand public dans un lien amical tout en créant un environnement ouvert et sûr pour la discussion. Nous pensons que «l' information c'est le pouvoir » et au sein de notre alliance, les idées de conservation marine et l'évolution des réflexions progressistes sur l'intelligence et la communication des cétacés sont nourries et soutenues.

DIRECTRICE DE 

RECHERCHE

94072225_905328989983064_601067946657605

DE USEA

À  LA CETOSONOTHÉRAPIE.

PIERRE

ROBERT DE LATOUR .

 

«Mon parcours scientifique a commencé juste après mes études de biologie et d'analyses de laboratoire. J'ai assisté divers biologistes dans deux laboratoires biomédicaux différents, me concentrant principalement sur la biochimie, l'hématologie, la sérologie, la microbiologie et l'hormonologie. Après 4 ans dans le domaine de la biologie humaine, j'ai réussi l'examen d'entrée sélectif pour le Laboratoire Vétérinaire de Mont de Marsan, où j'ai coordonné des processus de biologie vétérinaire. Ces projets complexes comprenaient la microbiologie, la parasitologie, la sérologie, l'hématologie, la biochimie, la bactériologie alimentaire et l'autopsie. Entre 1992 et 2012, j'ai participé à la mise en place et au développement un département de chimie alimentaire et réalisé des analyses de micro polluants physico-chimiques tels que les biotoxines marines, les résidus de médicaments, les stéroïdes anabolisants, les agonistes Béa-Adrénergiques, les thyréostatiques, les composés organo-chlorés, organophosphorés ou pyréthrynoïdes de synthèse par chromatographie en phase gazeuse couplée à un spectromètre de masse, masse/masse, ECD, chromatographie liquide.

 

En tant que membre actif de GEFMA (appartenant au Réseau National d'Echouage), Après une formation à l'observatoire Pelagis (anciennement Centre de Recherche sur les Mammifères Marins), j'ai réalisé les examens post-mortem collecté des données biométriques sur les carcasses de dauphins échoués sur la côte du Département des Landes entre 2000 et 2003.

J'ai dirigé un programme d'analyses des micropolluants physico-chimiques sur les tissus collectés sur des cadavres de dauphins échoués, mettant en évidence le niveau élevé de contamination de ces populations de dauphins dans l'Atlantique Sud.

 

Après une première expédition Orca en 1998, J'ai intégré l'équipe Orca Norway en tant que guide sous-marin et plongeur de sécurité. Au cours des 20 années suivantes, j'ai accumulé l'expérience de plus de 6 000 interactions sous-marines réussies et guidé plus de 1 000 plongeurs en contact étroit avec des orques en Norvège.

 

Avec conception du réseau USEA, je suis devenu conférencier international en 2012,et été publié en tant que troisième auteur sur une étude comportementale sur les orques norvégiennes dans le magazine scientifique " Scientific Report " appartenant à Nature Publishing Group. Je suis honoré d'être également l'auteur du best seller " Frère Des Orques ".

 

Lors de mes rencontres sous-marines, j'ai compris l'importance des sons produits par les grands cétacés. Ce fait est devenu évident au fil des années. La présence de cétacés change la vie de ceux qui les approchent, et ces changements sont toujours vers un mieux-être , une amélioration, une réparation.

 

L'hypothèse selon laquelle les cétacés utilisent des sons pour se soigner eux-mêmes est devenue plus évidente et c'est  la base d'un nouveau processus favorisant le bien-être: la cétosonothérapie.

STÉPHANIE

CHANVALLON .

 

«Très tôt dans ma vie, j'étais fasciné par le monde sous-marin et la faune, alors je suis devenu instructeur de plongée et j'ai développé une méthodologie de plongée pour les aveugles et les sourds. J'ai pu rechercher et créer le concept d'un nouveau modèle d'aileron pour eux. Pour mettre en valeur la diversité vivante qui nous entoure, j'aime l'organisateur des conférences à travers mon organisation « Terres Oceanes » en mettant l'accent sur la dénonciation de la captivité. Je réalise également des films sous-marins qui ont été primés au Festival mondial de l'image sous-marine. En tant que plongeuse professionnelle en écologie et biologie marines, je participe également à plusieurs missions scientifiques.

 

Mes rencontres avec les mammifères marins m'ont fait questionneur sur le monde de la communication inter espèce. Cependant, c'est une relation extraordinaire avec une raie manta qui m'a conduit vers la complexité et la particularité des interactions homme / animal. Je suis Docteur. en anthropologie sociale dans les relations entre l'Homme et la Nature. Je me suis consacrée à la compréhension des interactions entre l'homme et les animaux sauvages, mais étant emporté par le monde sous-marin, j'y retourne avec les projets scientifiques de USEA . "

 

Lien vers l'article scientifique de Stephanie sur

"Approches spontanées de plongeurs par des orques en liberté."

NOUS CONTACTER

251 Chemin du Conjat
40280 Bretagne-de-Marsan

France

info@usea-diving.com

+33 (0)6 09 76 91 59

SUIVEZ NOUS

  • Facebook
  • YouTube

Copyright ©2020 USEA